C’est être capable de s’adapter tout le temps et vite à son environnement tout en innovant. C’est ce que certaines entreprises adoptent aujourd’hui comme attitude face à la période de doutes dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

Etre changemaker c’est aussi être capable de faire preuve d’empathie, être capable de prendre des risques, être capable de travailler en équipe. Pour cela mieux vaut bien se connaître, avoir une base intérieure relationnelle à soi suffisamment solide pour évoluer dans le monde qui nous entoure. Cette sécurité intérieure permet d’aller vers l’autre sans l’envisager comme une future catastrophe, le voir différent sans en avoir peur, comprendre que l’autre a de la valeur et que la mise en commun de compétences, tout en respectant nos convictions et celles de l’autre, sera plus bénéfique à l’entreprise que la mise en rivalité dans laquelle nous avons – pour la plupart – été éduqués … et que certains médias perpétuent! Rien que de zapper sur les innombrables chaînes de télévision dont on nous abreuve vous trouverez des films, séries ou autres divertissements dont le thème est d’éliminer l’autre avec un instrument contondant.

En bref, être changemaker cela demande : 

SAVOIR ETRE (résultat d’attitudes et de comportements)
SAVOIR FAIRE (résultat d’une expérience pratique et d’apprentissages techniques)
SAVOIR (résultat de connaissances et d’apprentissages théoriques)
COMMUNICATION (résultat d’une lecture intelligente du langage corporel et d’un langage intuitif)

Pour beaucoup d’entre nous une ou plusieurs pièces du puzzle sont manquantes. Nous allons parfois chercher bien loin des solutions qui sont proches de nous. La Nature et les animaux, eux, restent intacts dans leur mode de communication.

Certaines personnes sont encore à se dire que les animaux n’ont pas d’idée de la souffrance, de l’amour, de l’attachement et ainsi de suite. C’est faux! Il y a aujourd’hui simplement un manque de connaissance ou de volonté d’aller vers cette connaissance. 

Plusieurs milliards d’humains travaillent à s’éloigner de l’animalité pour créer une civilisation. Et on peut faire le triste constat qu’au plus nous avons multiplié les moyens de communication au plus nous avons perdu les moyens de communiquer. La communication est en nous dans notre espace personnel.

Changer sans commentaire

Les chevaux sont des animaux qui ont un espace personnel très élargi. Rien qu’en étant présents à leurs côtés, nous avons l’impression d’entrer dans leur espace personnel. Ils vont naturellement « scanner » la personne qui les approche mais ils ont en plus la capacité de percevoir ce qui émane d’elle. Ce que les chevaux reflètent permettra d’amener à la conscience de la personne ce qu’elle ignorait d’elle-même. En renvoyant à la personne ces signaux dont elle n’est souvent pas consciente, les chevaux entraînent les hommes à faire attention à l’information contenue dans leurs messages. Et au plus nous sommes conscients des messages véhiculés, au plus nous sommes capables de faire des choix et d’atteindre les buts que nous nous fixons.

Les chevaux nous connectent à notre être profond, ils font naître ou nous font reconnaître l’être sensible que nous sommes et nous permettent de retrouver une authenticité dans l’instant présent, dans l’émotion et dans la communication. Si nous sommes en harmonie, un cheval acceptera de nous suivre. Par contre si nous sommes en dissonance, le cheval nous indiquera que ce masque n’est pas approprié.

Le monde de l’entreprise est farci de masques et le laisser tomber permet d’être changemaker. Le cheval sera toujours plus efficace pour vous faire avancer dans cette voie parce qu’il ne porte aucun jugement sur votre attitude, il la constate et vous permet d’en changer sans commentaire.