Nul ne peut diriger des hommes sans se connaître soi-même... - Chevalliance

Dans un univers matérialiste qui part du postulat que seul l’homme aurait une conscience, force est de constater qu’il y a bien des aléas à traiter la Nature comme une chose inerte dont la seule finalité serait de répondre aux besoins de ses habitants…de préférence humains!

Notre cerveau n’a pas été sélectionné pour vivre dans l’environnement technologico-urbain que l’on connaît aujourd’hui. De petits groupes nomades nous nous sommes peu à peu sédentarisés. Ceci nous a amené à résoudre des problèmes de contraintes physiques comme se chauffer, avoir assez à manger et éviter les prédateurs..

Aujourd’hui notre cerveau ne fait pas trop de différence entre un réel agresseur et une situation de conflit.

Impossible de fuir ou de combattre sous peine d’un licenciement dans certains cas.

Vous vous retrouvez au fil du temps en arrêt maladie faute d’avoir trouvé la réponse appropriée.

Et ce pour trois raisons :

– Soit vous n’avez pas reçu les informations nécessaires pour réagir face à une situation de ce type

– Soit vous avez cette information et – c’est particulièrement vrai aujourd’hui dans une société de surinformation – vous ignorez où la trouver, où la classer

– Soit vous avez des bribes d’information dont vous ne savez que faire.

Nous sommes tous dans ce cas aujourd’hui. Nous sommes bombardés d’informations via le web, les réseaux sociaux, le 2.0, etc… et quand nous rentrons chez nous, nous restons souvent plusieurs heures par jour assis devant un téléviseur déversant des images violentes de meurtres, guerres, émeutes qui par leur rythme soutenu favorise l’ignorance plutôt que l’analyse et la compréhension. L’ignorance mène à la peur et la peur inhibe l’épanouissement personnel.

Le bonheur passe par le bien-être et la santé mentale. La santé mentale d’un manager est capitale. Se connaître passe par là. Connaître nos besoins, nos valeurs, et l’écologie personnelle de ceux-ci… Et là, la Nature a tout à nous apprendre.

Etre en contact avec du vivant dans un environnement naturel nous apporte les informations manquantes et nous redonne notre pouvoir personnel pour agir sur les situations bloquantes.

Certes vous pouvez apprendre via des livres, via des formations et entre quatre murs. Cependant vous serez beaucoup plus rapide et efficace – ce que l’on vous demande en tant que manager! – en vous reconnectant à un contexte que votre cerveau – lui – n’a jamais oublié : la NATURE.