Les chevaux nous expliquent les demandes d'attention

L’intelligence émotionnelle est une des compétences que les chevaux nous enseignent via les demandes d’attention.

Pourquoi ? Parce que les émotions s’expriment d’abord par le langage non verbal. Le mental fait son travail quand l’émotion est déjà installée.

Comment les chevaux nous aident? Ce sont des êtres relationnels – comme nous – et l’intelligence émotionnelle passe d’abord et avant tout par la façon dont nous répondons aux demandes d’attention des personnes de notre entourage au sens large. Récemment une jeune styliste témoignait d’avoir été dans un networking de business où elle était en conversation animée avec une personne quand brusquement un individu s’est interposé entre eux pour prendre l’attention de son interlocuteur en ignorant complètement la jeune femme. C’est un témoignage par l’absurde dont je vous fais part puisqu’il s’agit là presque d’une prise d’otage plutôt qu’une demande d’attention. Ca veut simplement dire que l’individu n’a démontré aucune intelligence émotionnelle en s’imposant d’emblée. Quelle impression cette personne laisse-t-elle pour qu’une jeune styliste en parle encore dans d’autres réseaux à votre avis?

Pour réussir professionnellement de nos jours nous devons exceller en communication pour nous adapter, nous motiver, collaborer dans un monde qui change rapidement. Cela demande une rapide capacité de connexion, une compréhension du langage non verbal et la lecture de l’autre.

Qu’arrivent-ils aux personnes qui n’ont pas cette rapidité de connexion professionnellement ?

La même chose que ce qui se passe dans une famille ou dans un couple ! Que cela soit un seul individu ou un département entier, le résultat est de se sentir aliéné(e), parfois isolé(e) d’une source importante d’information ou de pouvoir, ou d’entrer carrément en guerre contre quelqu’un ou un autre département. En témoigne cette jeune femme en difficulté professionnelle avec sa chef qui lui a délégué généreusement une partie de ses dossiers ce qui implique une participation commune à des réunions. Sa chef change d’attitude, fait de la rétention d’informations, ne transmets pas les heures de réunions et ma cliente se sent évincée. Après une mince tentative de mise à plat de la situation, ma cliente en arrive a éviter les couloirs où sa chef pourrait se trouver. Par moment elle oscille entre quitter son poste et passer à l’attaque. On voit ici comment sa demande d’attention ayant été rejetée, elle cherche une solution à son inconfort quotidien. Apprendre à connecter l’attention avec un cheval tout en gardant une attitude ferme et douce pour l’amener à ce qu’il la suive peut sauver une situation empêtrée dans un organigramme hiérarchique qui a oublié l’essence de l’être humain.

C’est comme cela que les managers peuvent – presque sans s’en rendre compte – perdre le contact avec leurs équipes qui, de leur côté, se sentent incomprises ou méprisées par les dirigeants.
La même chose peut se produire dans un couple ou avec des enfants.

Le résultat est que les personnes en bout de ligne ne voient pas en quoi elles contribuent à l’ensemble de l’entreprise pendant que les têtes pensantes se grattent le crâne et remplissent des listes infinies de rapport… sans rapport avec ce qui importe vraiment : les demandes d’attention !

Une réflexion commune est souvent de dire que peu importe le job (ou le salaire) du moment que l’entente est bonne avec les collègues tout est possible. Et c’est vrai !

Pourquoi ? Parce que dans une vraie entente le stress est moindre, il y a plus de créativité et une plus grande productivité. (Voir aussi l’article Stress au travail : Comment déboulonner en cas de conflit)

Même si l’entreprise a un style de management dominant l’évolution peut néanmoins se faire par les choix que chaque individu fait à son propre niveau dans son rapport aux autres. Cela va changer non seulement sa journée mais aussi la manière dont sa carrière s’oriente.

L’incapacité de se connecter peut ruiner une carrière professionnelle, cela peut atteindre votre capacité à créer des amitiés. Cela peut affaiblir vos relations familiales et peut mener au divorce.

Se connecter n’est pas magique. Comme n’importe quelle compétence, cela s’apprend, se pratique et se maîtrise.

Et cela à n’importe quel moment.

Et cela améliore la qualité de notre vie à quelque stade que ce soit.

Les demandes d’attention se sont les regards croisés, les battements de cils, les mouvements corporels vers l’avant, les hauts le corps, les postures hautes ou basses. Si nous n’en avons pas constamment conscience, les chevaux nous déchiffrent avec acuité.

Parce qu’ils nous renvoient un feed-back immédiat dans le changement d’une seule incohérence ils nous apprennent à comprendre ce que l’on met en œuvre dans l’écoute des autres et de nous-même. Améliorer notre capacité relationnelle peut améliorer considérablement notre quotidien professionnel ou privé car communiquer va bien au-delà du langage verbal et cela depuis la nuit des temps !